Nouvelles relations financières

◂ Retour

Nous augmenterons les investissements dans les communautés des Premières Nations et travaillerons à bâtir de nouvelles relations financières avec elles.

Depuis près de 20 ans, la hausse des investissements dans les programmes destinés aux Premières Nations est plafonnée à 2 pour cent par année. Le financement fédéral n’a donc pas suivi la croissance démographique ni l’inflation dans ces communautés.

D’entrée de jeu, nous éliminerons ce plafond et travaillerons avec les Premières Nations pour fournir à leurs communautés un financement suffisant, prévisible et continu. Augmenter les recettes autonomes des Premières Nations, que ce soit par le partage des recettes ou d’autres mécanismes, sera notre priorité.

Dans le cadre de ces nouvelles relations financières, nous veillerons aussi à ce que toutes les Premières Nations bénéficient d’un financement équitable pour les services destinés aux enfants et aux familles dans les réserves.

Évaluez cette politique.