Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Revoir notre système électoral

Publié Par Stéphane Dion le 22 août 2012 | Aucun commentaire

Un système électoral est beaucoup plus qu’un moyen de compter des votes; il établit des règles de base qui influent profondément sur le choix des électeurs, le comportement des politiciens et des partis politiques, les délibérations parlementaires et le fonctionnement du gouvernement.

Le Canada a élu ses députés fédéraux de la même manière depuis la Confédération. Notre système uninominal majoritaire offre aux Canadiens un moyen simple de se prononcer par un vote, mais il est porteur de disparités régionales qui menacent la cohésion du Canada. À mon avis, c’est un système que le Canada devrait considérer changer.

Nous devons engager une discussion ouverte, franche et créative sur la révision de notre système électoral pour assurer la vitalité de nos institutions démocratiques ainsi que l’avenir du Canada.

J’ai récemment été invité à prendre la parole lors du congrès du Parti vert, à Sidney, en Colombie Britannique. Dans mon allocution, j’expose mes réserves à propos du système uninominal majoritaire, et je présente ma conception d’un meilleur système électoral fédéral qui convient davantage aux besoins d’un pays diversifiés comme le Canada. Vous pouvez lire cette allocution en entier en cliquant ici et je vous encourage à participer à cette importante discussion en donnant votre opinion sur le sujet.

Signez la pétition et montrez votre appui pour une réforme électorale.

Merci.

Stéphane Dion

Député de Saint-Laurent-Cartierville
Porte parole libéral en matière de réforme démocratique

Partager ceci avec vos amis.

Lien court:

Partager ceci avec vos amis.
De: De:
Destinataires: Destinataires:

Source: Gmail · Yahoo! · Hotmail · AOL

Message personnel: Message personnel:

Les adresses ne sont pas partagées.

Nous vous invitons à partager votre opinion avec le Parti libéral. Vos commentaires ne seront pas affichés sur le site web.
De: De:

Les adresses ne sont pas partagées.

Déclaration du Parti libéral du Canada à propos des fusillades survenues à Ottawa »

22 octobre 2014

OTTAWA – La directrice libérale de la planification des communications, Kate Purchase, a fait la [...]

Allocution du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, à propos des fusillades survenues à Ottawa​ »

23 octobre 2014

le 22 octobre

La version prononcée fait foi

Mes chers compatriotes,

Je suis profondément attristé par les événements [...]

Allocution du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, dans la Chambre des communes »

23 octobre 2014

Le 23 octobre 2014

La version prononcée fait foi

Monsieur le Président, je tiens d’abord à remercier [...]

Participez à la conversation  

S'il vous plaît noter que les commentaires sont modérés dans le but de stimuler une discussion intelligente et fructueuse. Nous demandons que vous utilisiez un langage civil et respectueux, et que vous évitiez toutes formes d'attaques. Nous nous réservons le droit de supprimer ou de ne pas publier des commentaires ou des informations qui contreviennent à ces exigences.
  1. Avatar de Stéphane Dion Stéphane Dion a dit le

    Chers amis lecteurs,

    À l’invitation de Mme Elizabeth May, Chef du Parti vert du Canada, j’ai présenté aux membres de ce parti, réunis en congrès le 18 août 2012 à Sidney (Colombie-Britannique), ma proposition pour un nouveau mode de scrutin pour le Canada : le vote P3.

    Veuillez trouver, ci-dessous, un lien à mon discours.

    http://stephanedion.liberal.ca/articles/p3-mode-de-scrutin-pour-le-canada/

    Je vous souhaite bonne lecture et comme toujours, serai heureux de recevoir vos commentaires.

    Cordialement,

    Stéphane Dion

    Vote
      0  
  2. Avatar de Charles Nellis Charles Nellis a dit le

    Monsieur Dion,

    Je trouve toujouts intéressant de voir des propositions pour la réforme de notre système électorale mais dans toutes celles qui sont présentées, j’y vois toujours un problème qui je crois est exprimé par une grande partie de la population. Ce problème est lorque qu’une personne vote pour un candidat dans sa circonscription, elle ne vote pas seulement pour une idéologie ou un partie mais aussi (et surtout pour certains) pour une personne qui saura les représentées à la Chambre des communes et défendre les enjeux locaux ce qu’une proportionelle ne permet pas. Par contre un système mixte avec compensation comme celui en vigeur au Bundestag allemand pourrait combler les lacunes du système uninominal majoritaire actuel et de celui que vous proposé, M. Dion. Mais au moins une tentative d’implantation a déjà eue lieu au pays sans succès. Cette tentative est celle de l’Ontario qui en 2007 a sous forme de référendum proposé l’adoption du système mixte avec compensation. Mais la population a rejetée à 63,13 % cette proposition et jusqu’à plus de 75% dans les circonscriptions du Nord de l’Ontario qui craignaient d’être sous-représentées dans ce nouveau système. Aisni, bien qu’il soit intéressant de proposé de nouvelles alternatives à notre système unimonial majoritaire qui nous provient du Royaume-Uni, je crains qu’une réforme n’intéresse pas les Canadiens puisque plusieurs préférent et de beaucoup notre système actuel.

    Vote
      0  

Participez à la conversation

Article connexe
Lettre ouverte au ministre d’État (Réforme démocratique), Tim Uppal, au sujet du projet de loi C-7