Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Sauvez les centres de recherche et sauvetage

Publié Par Joyce Murray le 13 août 2012 | Aucun commentaire

Le 4 août dernier, la station de la Garde côtière de Kitsilano a montré sa capacité d’intervenir en situation d’urgence maritime. Les travailleurs de la station sont intervenus rapidement lorsqu’un navire de croisière transportant 250 passagers est entré en collision avec deux autres embarcations durant le spectacle de feux d’artifice du Festival des lumières, dans la Baie des Anglais de Vancouver. Je tiens à féliciter les services de recherche et de sauvetage pour leur intervention rapide et efficace. La Garde côtière canadienne de Kitsilano assure avec fierté depuis très longtemps la sécurité des habitants du port de Vancouver. Elle fait partie d’une tradition qui mérite d’être mise à l’honneur.

Malheureusement, le gouvernement conservateur de Harper a pris la décision irresponsable de fermer la station en 2013, ce qui aura des répercussions désastreuses sur la sécurité de l’une des collectivités côtières les plus occupées du Canada.

L’incident récent dans la Baie des Anglais démontre bien la nécessité d’empêcher la fermeture de la station de la Garde côtière de Kitsilano. Heureusement, la collision n’a pas causé de blessures sérieuses, mais les services de la Garde côtière sont intervenus rapidement pour faire face à toute possibilité de crise. La station de Kitsilano assure les services de première ligne dans le Lower Mainland de la Colombie-Britannique et joue un rôle primordial dans la sécurité du port le plus achalandé du Canada. Si le gouvernement conservateur décide d’aller de l’avant avec la fermeture de cette station, les services de sauvetage les plus près seront alors situés à 17 miles nautiques, à Richmond. Ainsi, les délais d’intervention seront plus longs, particulièrement lors de mauvaises conditions climatiques, ce qui fera augmenter le risque d’incidents catastrophiques.

Lors de ma dernière réunion communautaire portant sur la fermeture, les citoyens ainsi que les professionnels de la sécurité marine ont insisté sur l’importance du rôle que joue la station de sauvetage sur la sécurité de Vancouver. À cette fin, j’ai déposé la motion M-396 à la Chambre des communes demandant au gouvernement de reconnaître l’importance du rôle que joue la station de la Garde côtière de Kitsilano sur la protection civile et de continuer d’assurer les mêmes services.

Le gouvernement conservateur ne doit pas attendre qu’une catastrophe survienne pour reconnaitre la nécessité des services de recherche et de sauvetage à la station de Kitsilano. Il doit agir immédiatement pour renverser sa décision irresponsable, qui compromet la sécurité des habitants et des travailleurs de ces régions au nom d’un équilibre budgétaire.

S’il vous plaît signer notre pétition et la partager sur Facebook et Twitter.

Joyce Murray

Députée de Vancouver Quadra
Porte-parole du Parti libéral du Canada en matière de petites entreprises et de tourisme

Partager ceci avec vos amis.

Lien court:

Partager ceci avec vos amis.
De: De:
Destinataires: Destinataires:

Source: Gmail · Yahoo! · Hotmail · AOL

Message personnel: Message personnel:

Les adresses ne sont pas partagées.

Nous vous invitons à partager votre opinion avec le Parti libéral. Vos commentaires ne seront pas affichés sur le site web.
De: De:

Les adresses ne sont pas partagées.

Les libéraux entreprennent la session automnale en mettant l’accent sur les Canadiennes et Canadiens ainsi que sur la croissance économique »

15 septembre 2014

OTTAWA – L’économie canadienne continue de stagner, et l’exemption des cotisations à l’AE proposée par [...]

Participez à la conversation  

S'il vous plaît noter que les commentaires sont modérés dans le but de stimuler une discussion intelligente et fructueuse. Nous demandons que vous utilisiez un langage civil et respectueux, et que vous évitiez toutes formes d'attaques. Nous nous réservons le droit de supprimer ou de ne pas publier des commentaires ou des informations qui contreviennent à ces exigences.
Article connexe
Le gouvernement conservateur s'attaque aux petites entreprises