Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

De nouvelles allégations de dépenses électorales injustifiées frappent les conservateurs

Publié le 24 juillet 2012

KELLIGREWS (T.-N.-L.)— Le porte-parole libéral en matière d’accès à l’information, de protection des renseignements personnels et d’éthique, Scott Andrews, a fait la déclaration suivante aujourd’hui concernant les allégations qui pèsent contre le ministre des Affaires intergouvernementales, Peter Penashue :

« Un autre membre de ce gouvernement conservateur nie des allégations de violation des règles qui régissent les dépenses électorales. Une vérification des comptes de la dernière élection de Peter Penashue démontre un important dépassement de son plafond de dépenses, ainsi que de sérieuses irrégularités qui pourraient remettre en question la légitimité de sa victoire par 79 voix.

Le bras droit de Stephen Harper, Dean Del Mastro, fait également face à des accusations semblables de méthodes comptables tordues.

Le premier ministre doit se demander, alors qu’il lutte pour maintenir la crédibilité de son gouvernement, si ce ne serait pas maintenant plus prudent que ces députés se retirent de son cercle d’initiés pendant qu’ils font l’objet d’une enquête. »