Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

Déclaration du chef libéral Bob Rae au sujet de la démission de Dalton McGuinty

Publié le 15 octobre 2012

TORONTO– Le chef libéral Bob Rae a fait la déclaration suivante aujourd’hui à la suite de la démission du premier ministre de l’Ontario, Dalton McGuinty :

« Au cours des dernières années, M. McGuinty a démontré un engagement profond et indéfectible pour le service public et la vie publique. Durant ses neuf années en tant que premier ministre, M. McGuinty a fait de l’Ontario un chef de file dans le domaine de l’éducation en instaurant la maternelle à temps plein et en rendant l’éducation postsecondaire plus abordable que jamais auparavant.

Le premier ministre McGuinty a pris une position ferme contre les tyrans de nos cours d’écoles et a rendu nos écoles plus sécuritaires pour nos enfants.

Depuis 2003, les Ontariens ont un meilleur accès aux médecins de famille, ainsi qu’aux soins à domicile et de longue durée – tout cela grâce au leadership du premier ministre McGuinty.

Au nom du Parti libéral du Canada et de notre caucus parlementaire, je tiens à remercier M. McGuinty pour son incroyable contribution à la province de l’Ontario. »

Partager ceci avec vos amis.

Lien court:

Partager ceci avec vos amis.
De: De:
Destinataires: Destinataires:

Source: Gmail · Yahoo! · Hotmail · AOL

Message personnel: Message personnel:

Les adresses ne sont pas partagées.

Nous vous invitons à partager votre opinion avec le Parti libéral. Vos commentaires ne seront pas affichés sur le site web.
De: De:

Les adresses ne sont pas partagées.

Les libéraux entreprennent la session automnale en mettant l’accent sur les Canadiennes et Canadiens ainsi que sur la croissance économique »

15 septembre 2014

OTTAWA – L’économie canadienne continue de stagner, et l’exemption des cotisations à l’AE proposée par [...]

»

18 septembre 2014

Justin Trudeau à l’exposition rurale et au championnat international de labourage de 2014

S’il vous plaît [...]

Article connexe
Nous avons besoin d’un leadership fédéral en matière de santé mentale