Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Retraite et pensions

La porte-parole libérale responsable des retraites votera contre le projet de loi C-428

Publié le 5 octobre 2009

Judy Sgro, députée de York-Ouest et porte-parole de l’opposition officielle responsable des aînés et des retraites, a annoncé aujourd’hui qu’elle voterait contre le projet de loi C-428 qui modifierait la Loi sur la sécurité de la vieillesse (l’exigence de résidence).

« Le caucus libéral prend les enjeux tels que l’adéquation, la couverture et la sécurité des retraites très au sérieux, a dit Mme Sgro. Le chef libéral et son groupe parlementaire sont d’avis que les solutions aux problèmes auxquels nos systèmes et programmes nationaux de retraites font face doivent être abordés de manière globale et avec une perspective nationale. » 

« Afin de devenir loi, le projet de loi C-428 aura besoin d’une recommandation royale puisqu’il demanderait des dépenses de 300 à 700 millions de dollars, a noté Mme Sgro. Vu ces coûts éventuels associés à la mise en oeuvre du projet de loi, ses implications systémiques et financières doivent faire l’objet d’une évaluation d’un point de vue plus large. Il ne faut jamais dépenser l’argent des contribuables sans avoir d’abord considéré attentivement les conséquences à long terme sur le Trésor public. »

« Le Canada utilise divers systèmes de soutien et exigences juridiques pour aider les nouveaux Canadiens, a conclu Mme Sgro. Le Parti libéral ne pense pas que le système de la Sécurité de la vieillesse soit la meilleure manière d’augmenter cet aide. »