Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

Les libéraux pressent le gouvernement d’agir immédiatement face à l’inégalité des revenus

Publié le 25 septembre 2012

OTTAWA— Les libéraux déposent aujourd’hui une motion à l’occasion de leur journée d’opposition pour pousser le gouvernement à mettre en œuvre plusieurs mesures concrètes afin de répondre aux problèmes de l’inégalité des revenus partout au Canada.

« Avec l’inflation qui hausse le prix de tout, de l’éducation à l’épicerie en passant par l’assurance-médicaments, alors que le revenu familial médian stagne ou décline, les Canadiens se retrouvent entre l’arbre et l’écorce, a déclaré le chef libéral Bob Rae. Mais au lieu de prendre les mesures nécessaires pour réduire l’écart des revenus, ce gouvernement ne fait qu’aggraver le problème. »

La motion de la journée d’opposition libérale demande au gouvernement d’adopter cinq mesures concrètes afin d’alléger le fardeau financier des Canadiens, y compris annuler sa récente hausse de cotisations d’assurance-emploi, mettre fin à la récupération punitive et injuste des prestations d’assurance-emploi, rendre remboursables des crédits d’impôt comme le crédit d’impôt pour aidants familiaux, mettre le régime enregistré d’épargne-invalidité à la disposition des personnes qui souffrent d’une maladie chronique comme la sclérose en plaques, et éliminer les frais d’intérêt de la composante fédérale des prêts aux étudiants.

« Le gouverneur de la Banque du Canada, le Conference Board du Canada, ainsi que le doyen de l’École de gestion Rotman nous ont tous prévenus que l’inégalité des revenus pourrait menacer la prospérité durable, a ajouté M. Rae. Les libéraux comprennent que nous avons besoin autant de stimuler la croissance économique que de veiller à ce que tous les Canadiens profitent de cette croissance. C’est pourquoi nous continuerons de nous battre au Parlement pour forcer le gouvernement à agir immédiatement. »

Contexte :

Voici la motion du Parti libéral pour la journée d’opposition :

Que la Chambre demande au gouvernement de prendre plusieurs mesures simples et immédiates pour corriger l’inégalité croissante des revenus au Canada, notamment les mesures suivantes : a) en réduisant sa récente hausse des cotisations d’assurance-emploi qui pénalise exagérément les travailleurs à revenu faible ou modeste; b) en mettant fin à la récupération injuste des prestations d’assurance-emploi qui dissuade de nombreux Canadiens de travailler pendant qu’ils reçoivent des prestations; c) en transformant des crédits d’impôt comme le crédit d’impôt pour aidants familiaux en crédit d’impôt remboursable afin que les Canadiens à faible revenu n’en soient pas exclus; d) en mettant le régime enregistré d’épargne-invalidité à la disposition des personnes qui souffrent d’une maladie chronique, comme la sclérose en plaques; e) en éliminant les frais d’intérêt de la composante fédérale des prêts aux étudiants.