Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

Les libéraux demandent que le Canada cherche à obtenir l’indemnisation des éleveurs de bœufs et de porcs

Publié le 21 novembre 2011

OTTAWA – Le porte‑parole libéral responsable du commerce international, Wayne Easter, a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour réclamer que le gouvernement conservateur négocie l’indemnisation des éleveurs canadiens de bœufs et de porcs :

« Bien que je sois satisfait par la décision rendue la semaine dernière par l’Organisation mondiale du commerce (OMC), réfutant les exigences des États-Unis en matière d’étiquetage indiquant le pays d’origine sur le bétail importé (loi COOL, Country of Origin Labeling), il reste que la façon dont ce dossier est géré démontre l’incompétence totale du gouvernement conservateur lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts du Canada à Washington. Au lieu de célébrer prématurément, le ministre du Commerce international devrait prendre l’avion pour aller négocier l’indemnisation des éleveurs canadiens de bœufs et de porcs.

L’OMC ne fixe pas d’indemnisation et n’en oblige pas le versement. L’incurie des conservateurs a fait disparaître des emplois de grande qualité au Canada, et il faut que le ministre veille à ce que, dans cette affaire, justice soit faite. Le Canada a trop fait les frais du protectionnisme des États-Unis, un protectionnisme qui nous coûte des emplois et qui nous coûte de l’argent. Il est grand temps que les conservateurs fassent quelque chose à ce sujet, et c’est dès maintenant qu’ils doivent agir. »