Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

Félicitations à Daphne Sleigh de Middle Sackville, en Nouvelle-Écosse, gagnante du concours « Gagnez l’expérience politique d’une vie »!

Les libéraux présentent une véritable opposition

Publié le 18 mai 2012

OTTAWA— Le porte-parole libéral en matière d’immigration, Kevin Lamoureux, a déclaré aujourd’hui qu’alors que le gouvernement conservateur fait tout en son pouvoir pour étouffer le débat et garder les Canadiens dans l’ignorance, et que le NPD fait des pirouettes inutiles, les libéraux collaborent avec les autres partis pour lutter efficacement contre des mesures législatives comme le projet de loi anti-réfugiés C-31.

« Le gouvernement conservateur tente de faire adopter son projet de loi anti-réfugiés à toute vapeur par le Parlement, et ce, avec le moins de surveillance possible, a déclaré M. Lamoureux. Le projet de loi C-31 punira les plus vulnérables, ceux qui déploient beaucoup d’efforts pour échapper à la violence et à la persécution dans le but de trouver asile au Canada. Ce projet de loi n’a pas sa place dans la société canadienne. »

En comité, le Parti libéral a présenté des amendements de fond raisonnables au projet de loi C-31 dans le but de l’améliorer, mais la plupart d’entre eux ont été rejetés par les conservateurs. Maintenant que le projet de loi est présenté à nouveau à la Chambre, à l’étape du rapport, les libéraux tenteront de réintroduire un grand nombre de ces amendements en collaborant avec les autres partis de l’opposition. Dans le cas présent, le Parti libéral a décidé d’appuyer les amendements d’une députée indépendante. Contrairement aux députés des trois partis reconnus, comme les indépendants ne siègent pas aux comités, ils sont les seuls à pouvoir proposer des amendements de fond à l’étape du rapport.

« Tandis que le NPD préfère faire des pirouettes procédurales devant les caméras plutôt que de jouer le rôle d’ une opposition efficace, les libéraux adopteront une approche de collaboration afin de lutter contre cette loi mal avisée, a conclu M. Lamoureux. En appuyant des amendements semblables à ceux que nous avons proposés devant le comité, les libéraux s’efforcent de préserver la fière réputation du Canada comme pays d’accueil pour les personnes victimes de persécution à l’étranger. »

Partager ceci avec vos amis.

Lien court:

Partager ceci avec vos amis.
De: De:
Destinataires: Destinataires:

Source: Gmail · Yahoo! · Hotmail · AOL

Message personnel: Message personnel:

Les adresses ne sont pas partagées.

Nous vous invitons à partager votre opinion avec le Parti libéral. Vos commentaires ne seront pas affichés sur le site web.
De: De:

Les adresses ne sont pas partagées.

Déclaration du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, à l’occasion de la Journée de l’affaire « personne » »

18 octobre 2014

OTTAWA – Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a fait la déclaration [...]

Raison pour laquelle nous votons pour le projet de loi sur la cyberintimidation »

20 octobre 2014

En décembre 2013, le gouvernement Harper a présenté le projet de loi C 13, une [...]

Ryan Maguhn élu candidat libéral pour les élections partielles dans Yellowhead »

20 octobre 2014

HINTON (Alberta) – Le samedi 18 octobre, les membres de l’Association libérale fédérale de Yellowhead [...]

Article connexe
Les libéraux exhortent à la coopération nationale à propos de l’affaire Aveos