Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Science et technologie

Félicitations à Daphne Sleigh de Middle Sackville, en Nouvelle-Écosse, gagnante du concours « Gagnez l’expérience politique d’une vie »!

Les libéraux s’opposent à la décision du CRTC sur la facturation établie en fonction de l’utilisation

Publié le 1 février 2011

Le Parti libéral du Canada se portent à la défense des consommateurs canadiens en s’opposant à la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes [CRTC] au sujet de la facturation établie en fonction de l’utilisation.

« Nous ne partageons pas la décision du CRTC sur la facturation établie en fonction de l’utilisation, et nous amènerons au Parlement le débat afin d’obtenir un environnement Internet ouvert et innovanteur», a déclaré Marc Garneau, porte-parole libéral responsable de l’Industrie, sciences et technologies.

Les Canadiens qui voudront se prononcer sur le sujet et appuyer  la position libérale contre la décision de la facturation établie en fonction de l’utilisation, pourront le faire à partir du site Internet du Parti libéral au http://lpc.ca/fefu.

Les groupes des citoyens et les petits fournisseurs de services de télécommunications sont mécontents que le CRTC ait donné son feu vert à la facturation établie en fonction de l’utilisation, ce qui permet aux grands fournisseurs de services de l’Internet d’augmenter les tarifs et de réduire les seuils de téléchargement au détriment du consommateur.

« La décision du CRTC restreint la concurrence et le choix des consommateurs, a affirmé Dan McTeague, porte-parole libéral responsable des Droits des consommateurs. Des endroits comme l’Ontario devront faire face désormais à des limites de téléchargement de 25 gigabytes (GB), par rapport aux États-Unis qui bénéficient d’une limite de 250 GB.

« Cette décision du CRTC limitera la capacité des Canadiens à utiliser les services comme Netflix ou regarder l’actualité en mode continu sur l’Internet. Ceci démontre encore une fois que sous un gouvernement conservateur, lorsqu’il est question du CRTC, les “consommateurs sont rarement traités avec considération”. »

« Les libéraux croient à plus de concurrence sur l’Internet, et non moins, a affirmé Pablo Rodriguez, porte-parole libéral responsable du Patrimoine. Le Canada a besoin de plus d’investissements dans l’Internet haute vitesse et nous croyons qu’une plus grande concurrence fera croître ces investissements. Nous demandons au gouvernement de revoir cette décision. »

En 2009, les libéraux se sont joints à l’Association des consommateurs du Canada pour demander au gouvernement fédéral et à tous les partis à la Chambre des communes de soutenir les mesures qui accroîtront la concurrence de la téléphonie mobile et de l’Internet, par exemple la neutralité du réseau. Pour voir les propositions des libéraux sur les services de l’Internet et de la téléphonie mobile, cliquez ici.

Partager ceci avec vos amis.

Lien court:

Partager ceci avec vos amis.
De: De:
Destinataires: Destinataires:

Source: Gmail · Yahoo! · Hotmail · AOL

Message personnel: Message personnel:

Les adresses ne sont pas partagées.

Nous vous invitons à partager votre opinion avec le Parti libéral. Vos commentaires ne seront pas affichés sur le site web.
De: De:

Les adresses ne sont pas partagées.

Points de vue de l’Équipe Trudeau : Les deux langues officielles »

17 octobre 2014

Les fondements du Canada reposent sur deux langues officielles, ce qui représente un avantage énorme [...]

Déclaration du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, à l’occasion de la Journée de l’affaire « personne » »

18 octobre 2014

OTTAWA – Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a fait la déclaration [...]

Raison pour laquelle nous votons pour le projet de loi C 13 »

20 octobre 2014

En décembre 2013, le gouvernement Harper a présenté le projet de loi C 13, une [...]