Skip to main content
Recherche sur liberal.ca

Communiqués

L’inaction des conservateurs persiste dans le dossier du chômage chez les jeunes

Publié le 20 juillet 2012

REGINA— Le chef adjoint libéral, Ralph Goodale, a fait la déclaration suivante aujourd’hui à propos de l’annonce du gouvernement relative au chômage chez les jeunes :

« Les conservateurs adorent s’installer devant de beaux décors pour dirent aux Canadiens que la création d’emploi demeure leur priorité principale, mais tout ce beau spectacle n’a pas réglé le problème du taux de chômage chez les jeunes qui a atteint le niveau le plus élevé depuis une génération. Cette annonce recyclée n’est d’aucun réconfort pour les étudiants sans emploi.

Nos jeunes subissent toujours les conséquences de la dernière récession et ils éprouvent de la difficulté à trouver des emplois d’été pour acquitter les coûts de leurs études. Ils ressentent la pression des possibilités d’emplois limitées et ce gouvernement ne fait qu’aggraver la situation. Les conservateurs ont fermé les portes de centres d’embauche pour les étudiants partout au Canada et ont éliminé des programmes, comme Katimavik, qui offraient un véritable perfectionnement professionnel aux jeunes Canadiens.

L’Organisation de coopération et de développement économiques nous a prévenus des effets néfastes à long terme des possibilités d’emploi limitées pour les jeunes, alors que les parents s’inquiètent que leurs enfants aient moins de chance de réussir. Il existe de véritables mesures pouvant être adoptées par ce gouvernement pour régler ce problème, mais cela demande qu’un travail considérable soit fait avant la séance de photos. »