Après avoir été bannie de Facebook, Faith Goldy est-elle devenue une recruteuse pour les conservateurs d’Andrew Scheer?

OTTAWA (ONT.) – Quelques minutes après avoir été bannie de Facebook et d’Instagram pour incitation à la haine, Faith Goldy s’est empressée de publier une vidéo en ligne dans laquelle elle invite ses sympathisants à « à aller s’inscrire à leur ADC sans perdre une minute pour faire en sorte que “leur monde” l’emporte dans les différentes circonscriptions ». (https://youtu.be/Kv7c73xN_7s?t=2706, Faith Goldy, YouTube, 8 avril 2019)

Les ADC (Associations de circonscription) sont les associations locales de membres d’un parti politique.

« Faith Goldy est une partisane de longue date d’Andrew Scheer. Il est donc très troublant qu’après avoir été bannie de Facebook, elle encourage ses adeptes à infiltrer un parti politique », a affirmé Omar Alghabra, député libéral dans Mississauga-Centre. « J’invite Andrew Scheer à déclarer catégoriquement qu’il ne tolérera aucune personne telle que Faith Goldy, ou tout autre propagateur de haine, au sein du Parti conservateur. »

« Les Canadiens et Canadiennes ont applaudi la décision de Facebook de bannir des gens qui font l’apologie de la haine. Il est plus que temps qu’Andrew Scheer suive leur exemple et réponde aux questions de longue date entourant la tolérance qu’il prône à l’endroit de ces groupes et de ces personnes. M. Scheer doit renier et dénoncer sans équivoque Mme Goldy et les groupes suprémacistes blancs », a indiqué M. Alghabra, tout en soulignant les nombreux liens qui unissent M. Scheer et Mme Goldy.

« Si Andrew Scheer ne renie pas et ne dénonce de façon manifeste Faith Goldy, nous ne pourrons qu’en déduire qu’il accepte son soutien au Parti conservateur. »