Ce qu’on en dit : Énoncé économique de l’automne

Depuis 2015, il s’est créé au Canada plus d’un demi-million de nouveaux emplois à temps plein, le taux de chômage est à son niveau le plus bas en quatre décennies, les salaires ont augmenté et les impôts de la classe moyenne ont baissé.

Le gouvernement libéral concentre ses efforts sur l’application du plan pour changer ensemble la classe moyenne, en investissant dans les Canadiennes et les Canadiens et en veillant à ce que chacun ait une chance réelle et équitable de réussir. À la suite de la présentation, hier, de l’Énoncé économique de l’automne par Bill Morneau, il est évident que notre plan visant à stimuler l’économie fonctionne.

Plus d’un demi-million de nouveaux emplois à temps plein. Taux de chômage à son niveau le plus bas en quatre décennies. Augmentation des salaires. Baisse des impôts de la classe moyenne et des petites entreprises. Efforts visant à faire du Canada l’économie la plus branchée sur le monde. Soutien accru au journalisme canadien fort et indépendant et création d’un nouveau fonds de finance sociale.

Nous savons qu’il reste encore beaucoup à faire, et le gouvernement libéral continue de s’appuyer sur les promesses de renforcer la classe moyenne et de stimuler l’économie qu’il avait faites en 2015.

Mais ne vous contentez pas de nous croire sur parole. Voici ce qu’on en dit :

« Relier le talent canadien au reste du monde : Quel plaisir de constater que l’énoncé économique de l’automne tient compte de l’importance de l’éducation mondiale — et qu’il propose d’accorder des investissements à @Mitacs. #CompétencesEtTalentCan »
Universities Canada[Source]

« La CSN salue la décision du gouvernement de ne pas faire du retour à l'équilibre budgétaire un dogme incontournable. Le déficit demeure modeste, le ratio dette/PIB continue de diminuer, les objectifs sont au rendez-vous. »
Jacques LétourneauPrésident, Confédération des syndicats nationaux[Source]

« Le gouvernement Trudeau reconnaît l'importance du journalisme de qualité comme l'un des garants d'une démocratie en santé. Il mise sur des mesures universelles et équitables qui profiteront à toutes les entreprises de presse, à commencer par Le Devoir. »
Le Devoir[Source]

« Cette mise à jour relative à la situation financière montre que le gouvernement fédéral prend les mesures pertinentes pour augmenter la compétitivité et la rentabilité du secteur agricole du Canada… Il est très réconfortant de constater que le gouvernement écoute les agriculteurs et, surtout, qu’il agit en fonction de ce qu’il entend. »
Ron BonnettPrésident de la Fédération canadienne de l’agriculture[Traduction, Source]

« C'est précisément ce qu'il fallait faire. Avec les programmes annoncés aujourd'hui, le gouvernement fait preuve de beaucoup de courage et de vision. Les Canadiens doivent avoir accès à une pluralité de sources d'informations ainsi que de l'information de qualité, indépendante et professionnelle. Même s'il reste encore plusieurs éléments à préciser, l'esprit est très encourageant. L'aide du gouvernement fédéral viendra soutenir de manière significative le journalisme de qualité pour tous les Canadiens et Canadiennes. »
Pierre-Elliott LevasseurPrésident de La Presse[Source]

« Le ministre salue les initiatives fédérales visant à accroître la compétitivité et l'innovation des entreprises canadiennes. »
Eric GirardMinistre des Finances du Québec[Source]

« En misant sur la compétitivité, l'innovation et la diversification des marchés d'exportation, le ministre Morneau pose des gestes qui auront un impact positif pour nos entreprises. »
Denis LebelPDG, Conseil de l’industrie forestière du Québec[Source]