Ce qu’on en dit : la proposition d’Andrew Scheer sur le climat

Les changements climatiques sont un véritable problème qui nécessitent une action réelle.

Les Canadiens ont attendu 416 jours qu’Andrew Scheer présente un vrai plan climatique. Au lieu de cela, c’est un prétendu plan climatique qui ne fera rien pour protéger l’environnement.

Les Canadiens veulent un gouvernement qui prend les changements climatiques au sérieux, et le Parti libéral est le seul parti qui a un plan concret et abordable de lutte contre les changements climatiques et visant à protéger l’environnement.

Mais ne nous croyez pas sur parole. Voici ce que les Canadiennes et les Canadiens en disent :

« C’est un plan qui plaira seulement aux lobbyistes du secteur pétrolier. Il répond à tous les souhaits principaux de l’Association canadienne des producteurs pétroliers et, si jamais il devenait une politique fédérale, il ne ferait qu’aggraver la crise sur le climat. »
Keith StewartStratège sénior sur les questions énergétiques, Greenpeace Canada[Traduction, Source]

« En abrogeant la taxe sur le carbone, Andrew Scheer supprime le moyen le plus efficace et le plus économique de lutter contre les changements climatiques. C’est comme essayer de bâtir une maison sans marteau. »
Clean Prosperity[Traduction, Source]

« Ce n’est pas un plan pour s’attaquer à la pollution atmosphérique. C’est un plan pour tenter de sauver le monde en augmentant les émissions du Canada. »
Cat AbreuDirectrice générale, Réseau Action Climat[Traduction, Source]

« Les exportations canadiennes peuvent jouer un rôle dans la réduction des émissions à l’échelle mondiale, mais aider d’autres pays à diminuer leurs émissions ne nous libère pas de notre responsabilité de faire baisser nos propres émissions. »
Jason DionAuteur, Commission de l’écofiscalité[Traduction, Source]

« Dans ce plan, on retrouve beaucoup de termes comme "favoriser" et "poursuivre". Cela fait oublier qu’il manque cruellement de ce que nous, spécialistes du climat, appelons des "chiffres" »
Chris TurnerAuteur, The Patch[Traduction, Source]

« Le plan d’Andrew Scheer ressemble à la plateforme qu’a publiée dernièrement un grand groupe de pression canadien du secteur pétrolier et gazier. »
Hilary BeaumontVice News[Traduction, Source]

« La technologie en tant que solution de rechange à la tarification de la pollution est une aberration économique. »
Andrew LeachProfesseur adjoint, faculté d’études commerciales de l’Université de l’Alberta[Traduction, Source]

« Scheer admet ne pas avoir fixé d’objectifs immuables. Il parle plus de ce que la Chine pourrait faire de notre technologie que de ce que le Canada compte faire. »
Dr Gerald KutneyPh.D, firme d’experts-conseils Sixth Element[Traduction, Source]