Chrystia Freeland en Ukraine

ChrystiaFreeland_cropsquareJ’ai eu l’honneur de passer quelques jours ici, à Kiev, pour témoigner de la solidarité qui unit le Canada à la population ukrainienne. Kiev est une ville fatiguée, triste et inquiète – mais également plus amicale et plus fière qu’elle ne l’a jamais été au cours de ces 33 années durant lesquelles j’y suis venue en visite et parfois pour travailler et étudier. La capitale ukrainienne et le pays qui lui a emboîté le pas restent calmes, et chacun continue à vaquer à ses occupations.

Alors que cette révolution se déroulait sous mes yeux, j’ai été frappée de constater à quel point ces manifestations étaient motivées par la volonté de défendre la dignité humaine face à ce qui avait été un régime corrompu, antidémocratique et finalement meurtrier. Un exemple illustre bien ce sentiment : un document, intitulé « Les dix commandements de la nouvelle Ukraine », dont tout le monde parle en ce moment, a pour but de guider les Ukrainiens maintenant que leur soulèvement a réussi. Le premier de ces préceptes est : « Ne donnez et n’acceptez aucun pot-de-vin »; on invite également les gens à être propres, à aider et à respecter autrui et à prendre des responsabilités personnelles.

J’ai été particulièrement heureuse de constater à quel point la voix du Canada a de l’importance ici et combien les gens sont reconnaissants de notre soutien collectif. L’image du drapeau ukrainien flottant sur la Chambre des communes a tourné en boucle à la télévision ukrainienne. Vitaly Klitchko, un chef de l’opposition et un candidat vedette pour les élections présidentielles qui auront lieu en mai, m’a remerciée de l’appui non partisan du Canada et de mesures comme la fermeture de nos frontières et la prise de sanctions visant les responsables ukrainiens criminels. Il a souligné que cela créait un précédent important pour nos alliés du G7.

J’ai aussi entendu beaucoup de compliments sur nos diplomates qui oeuvrent ici, sur le terrain, avec courage et dévouement. Ils travaillent extrêmement fort, dans un climat tendu et difficile, et nous devrions tous leur en être reconnaissants. (Notre ambassadeur, Troy Lulashnyk, a même eu l’amabilité et trouvé le temps de venir m’accueillir à l’aéroport). Nous sommes tous très fiers de vous! Merci, thank you et diakuiu!

Chrystia Freeland

Députée, Toronto-Centre

Suivez la députée Chrystia Freeland sur Twitter pour des mises à jour de sa mission d’établissement des faits en Ukraine.

Freeland Maidan 2014

Chrystia dépose des fleurs à Kyiv à la rue renommée « Rue des centaines aux cieux » (« Street of the Heavenly Hundred »), en honneur de ceux décédé(e)s lors des démonstrations.

Freeland Vitaly 2014

Chrystia avec Vitaly Klitchko, Leader de Udar et candidat aux élections à venir pour la présidence.