Déclaration du chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, à propos de la situation en Irak

WINNIPEG – Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet de la persécution des groupes minoritaires en Irak :

« Plus tôt cette semaine, j’ai eu le privilège de rencontrer des membres de la communauté chrétienne irakienne, notamment les Pères Youssef Habash, Thaer Abba, Niaz Toma, Dawoud Fera et Matta Abosh.

Nous avons longuement discuté des massacres ciblés et de la persécution que subissent actuellement en Irak les chrétiens, les yézidis, et d’autres minorités ethnoreligieuses. Je partage leur indignation face à ces actes abominables de haine et de violence.

Les minorités irakiennes qui, pour la plupart, vivent dans ces régions depuis plus de 6 000 ans, ont été forcées de quitter leurs maisons. Ces civils innocents ont été brutalement persécutés par les djihadistes de l’État islamique, une organisation terroriste violente. Tous les efforts doivent être déployés par la communauté internationale, y compris par le gouvernement du Canada, afin d’appuyer le gouvernement irakien qui tente de protéger les communautés minoritaires.

Le Parti libéral du Canada et notre caucus parlementaire condamnent avec la plus grande fermeté les massacres ciblés et la persécution des chrétiens irakiens, des yézidis et des autres groupes minoritaires. Nous appuyons l’appel lancé par le Secrétaire général des Nations Unies et le Conseil de sécurité afin qu’une aide internationale continue d’être fournie aux victimes de cette crise. De plus, nous encourageons vivement le gouvernement fédéral à faciliter la réinstallation des réfugiés irakiens ici au Canada. »