Les libéraux de Bonavista—Burin—Trinity désignent Churence Rogers comme nouveau candidat de l’Équipe Trudeau

Clarenville (T.-N.-L.) – Les libéraux de Bonavista—Burin—Trinity ont désigné Churence Rogers, un leader communautaire chevronné qui est aussi le maire de Centreville-Wareham-Trinity, comme candidat officiel de l’Équipe Trudeau à la prochaine élection partielle fédérale. 

« Suite à l’intéressante course à l’investiture et au scrutin qui se sont tenus cette semaine partout dans la circonscription, nous sommes ravis d’accueillir Churence Rogers comme candidat de l’Équipe Trudeau dans le cadre de cette élection partielle importante, a déclaré Anna Gainey, la présidente du Parti libéral du Canada. La longue expérience de Churence dans la fonction publique prouve son engagement profond à appuyer les familles de sa collectivité ainsi que tous les Terre-Neuviens et Labradoriens, et je sais qu’il défendra avec ardeur la circonscription de Bonavista–Burin–Trinity au Parlement. »


Churence a prouvé ses qualités en matière de lutte pour le renforcement de la classe moyenne et de toutes les familles qui travaillent fort pour en faire partie. Avant d’être maire de Centreville-Wareham-Trinity, poste qu’il occupe depuis 2009, Churence a été maire de Harbour Breton de 1997 à 2003.  


De 2011 à 2015, Churence a également été président de MNL (Municipalities Newfoundland and Labrador). Sous sa direction, MNL a négocié un nouvel accord-cadre avec le gouvernement provincial grâce auquel des millions de dollars ont été investis chaque année dans les municipalités terre-neuviennes et labradoriennes pour aider à améliorer la vie des familles de toute la province.


« Je suis honoré d’avoir été désigné comme candidat à cette élection partielle par les libéraux de Bonavista—Burin—Trinity et je travaillerai fort pour gagner la confiance et le soutien de chacune des familles de notre circonscription, a déclaré M. Rogers. Après une décennie pendant laquelle Stephen Harper a laissé pour compte de trop nombreuses familles, j’ai hâte de travailler avec Justin Trudeau pour continuer à créer de bons emplois pour la classe moyenne, ici même dans nos communautés – et pour offrir une aide concrète à chaque famille ouvrière qui en a le plus besoin. »