Les libéraux feront des investissements immédiats et substantiels dans les jeunes Canadiennes et Canadiens

HAMILTON (ON) – Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a déclaré aujourd’hui qu’un gouvernement libéral fera immédiatement d’importants investissements pour que les jeunes Canadiennes et Canadiens aient une chance réelle et équitable de réussir.

« J’ai rencontré des milliers de jeunes Canadiennes et Canadiens partout au pays – des jeunes qui n’arrivent pas à trouver un bon emploi quand ils sortent du collège ou de l’université, qui peinent à rembourser leur dette d’études, ou qui n’ont pas les moyens de s’acheter une maison. Ils investissent dans leur avenir et dans l’avenir du Canada, mais pendant dix longues années, Stephen Harper n’a pas levé le petit doigt pour les aider, a affirmé M. Trudeau. Il est temps de se donner un gouvernement qui se soucie des jeunes. C’est pourquoi nous investirons immédiatement dans les jeunes Canadiennes et Canadiens dans le cadre du plan libéral visant à créer des emplois, à faire croître l’économie et à aider la classe moyenne. »

Un nouveau gouvernement libéral investira 1,3 milliard de dollars sur trois ans – soit 13 fois plus que le NPD – dans la création d’emplois et de débouchés pour les jeunes Canadiennes et Canadiens. Nous investirons 40 millions de dollars annuellement pour aider les employeurs à créer des stages pour les étudiants en sciences, en technologie, en génie, en mathématiques et en études commerciales. Nous créerons aussi 40 000 emplois pour les jeunes au cours des trois prochaines années grâce à une Stratégie emploi jeunesse renouvelée. Un nouveau gouvernement libéral facilitera l’accès à l’éducation postsecondaire, et aidera les étudiants à faible revenu à rembourser leur dette d’études en augmentant le plafond des bourses d’études du gouvernement du Canada; celui-ci passera à 3 000 $ par an pour les étudiants à temps plein et à 1 800 $ pour les étudiants à temps partiel. Nous assouplirons également le système de prêts étudiants et veillerons à ce qu’aucun diplômé ayant un prêt étudiant ne doive le rembourser avant d’avoir un revenu annuel d’au moins 25 000 $.

« Pendant trop longtemps, ce gouvernement a ignoré les jeunes de partout au pays. Un gouvernement libéral agira différemment. Les besoins réels des jeunes Canadiennes et Canadiens seront au cœur de nos priorités, a poursuivi M. Trudeau. Notre parti est celui qui présente la plate-forme la plus progressiste de cette campagne électorale, et est le seul qui est honnête sur les moyens que nous prendrons pour faire croître notre économie. Stephen Harper veut faire croire aux Canadiennes et aux Canadiens qu’il n’est pas possible de faire mieux et Thomas Mulcair, quant à lui, veut nous faire croire que le changement peut attendre. Le 19 octobre, ensemble, nous pouvons concrétiser la vision d’un Canada confiant et positif, et changer ensemble. »