Les sympathisants libéraux produisent des résultats sans précédent en matière de financement au deuxième trimestre

Ottawa (Ontario) – À l’approche de la campagne électorale qui aura lieu cet automne, le Parti libéral du Canada est appuyé par les meilleurs résultats de l’histoire en matière de financement de la base au deuxième trimestre. En effet, plus de 41 500 Canadiennes et Canadiens ont donné 5  033  998 $ pour soutenir les progrès de Justin Trudeau et de l’équipe libérale visant à investir dans la classe moyenne.

Le record atteint pendant ce deuxième trimestre s’inscrit à la suite de ceux des meilleurs troisième et quatrième trimestres de l’histoire du PLC en matière de financement des libéraux de la base en dehors d’une campagne électorale. Soulignons également que, lors de chacun des cinq derniers mois, de nouveaux records ont été établis. Au deuxième trimestre, le don médian au PLC n’était que de 15 $ et 95 % des dons étaient inférieurs à 200 $.

« Les libéraux entament cette importante campagne électorale avec de nouveaux records en matière de financement de la base et l’espoir incroyable et le travail acharné de bénévoles dans des communautés de partout au Canada », affirme Suzanne Cowan, présidente du Parti libéral du Canada. « Alors que nous nous préparons à retourner aux urnes cet automne, les Canadiens auront un choix clair à faire. Pendant que les conservateurs veulent revenir en arrière en imposant des politiques porteuses de division et en faisant des coupes dans des services vitaux sur lesquels les familles comptent, les libéraux s’attachent à continuer de mettre en œuvre leur plan positif visant à investir dans la classe moyenne. »

Il ressort encore des déclarations soumises à Élections Canada que les dons des sympathisants libéraux sont beaucoup mieux optimisés que les dons des conservateurs. Selon les déclarations annuelles soumises depuis la dernière campagne, les dépenses liées aux activités de financement du Parti conservateur ont atteint 22 519 872 $ de 2016 à 2018, tandis que celles du Parti libéral se sont limitées à 9 254 606 $.

Le Parti libéral a également été le premier et le seul parti politique fédéral à adopter les normes les plus rigoureuses en matière d’ouverture et de transparence des activités de financement politique. Cela contraste clairement avec le Parti conservateur et le NPD, qui ont continué de faire obstacle aux journalistes et de tenir les Canadiens dans l’ignorance sur ce qui se dit lors de leurs événements tenus à huis clos.

Tout au long du présent mandat, les associations de circonscription libérales ont amassé jusqu’à trois fois plus de dons que leurs homologues du Parti conservateur.