Aider les plus pauvres

Nous centrerons l’aide au développement sur les pays les plus pauvres et les plus vulnérables.

Au cours des dix dernières années, Stephen Harper a graduellement détourné l’aide versée aux pays les plus pauvres du monde, en particulier ceux d’Afrique.

Nous consulterons les organismes d’aide canadiens et internationaux pour revoir les politiques actuels et le cadre financier qui orienteront nos décisions en matière de lutte contre la pauvreté.

Dans le cadre de ce rééquilibrage de nos priorités, nous ferons en sorte que chaque dollar promis soit dépensé aux fins prévues. Nous ne laisserons pas dormir des fonds inutilisés, contrairement à M. Harper.

Nous nous assurerons également que l’initiative sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (SMNE) est guidée par les faits et les résultats, et non par une idéologie. La réduction des écarts en matière de droits génésiques et de soins de santé sauvera des vies, et l’initiative SMNE tiendra compte de la gamme complète des services de santé génésique.

Évaluez cette politique.