Amélioration des services

Téléchargez le PDF

Nous faciliterons l’accès des anciens combattants à divers services, notamment les services de santé mentale.

Nous rehausserons la qualité des services et des soins offerts aux anciens combattants, et nous veillerons à l’application d’une démarche fondée sur le caractère unique de chaque personne.

Afin de redonner aux anciens combattants l’accès à l’aide qui leur revient, nous rouvrirons les neuf centres de services aux anciens combattants fermés par Stephen Harper, et nous mettrons en oeuvre la totalité des recommandations du vérificateur général sur l’amélioration de la prestation de services de santé mentale.

De plus, nous embaucherons 400 nouveaux employés pour la prestation de services, y compris d’indispensables gestionnaires de cas au ministère des Anciens Combattants, doublant ainsi les augmentations d’effectif actuellement prévues. Par ailleurs, nous engagerons sur-le-champ de nouveaux spécialistes en santé mentale afin d’offrir aux anciens combattants toute l’aide dont ils ont besoin.

Le Canada se doit d’être un chef de file mondial dans le domaine des soins et du soutien aux anciens combattants. C’est pourquoi un gouvernement libéral allouera 20 millions de dollars à la création de deux centres d’excellence en soins, dont l’un sera spécialisé en santé mentale, en stress post-traumatique et en problèmes connexes pour les anciens combattants comme les premiers intervenants.

Évaluez cette politique.