Des débouchés pour les jeunes Canadiens

Téléchargez le PDF ◂ Retour

Nous investirons pour créer plus d’emplois et créer des débouchés pour les jeunes Canadiens.

Après une décennie du régime de Stephen Harper, il est de plus en plus difficile pour les jeunes Canadiens de trouver un emploi de bonne qualité. Confrontés à un taux élevé de chômage et de sous-emploi, de nombreux jeunes ont tout simplement arrêté de chercher de l’emploi.

C’est une situation difficile à vivre pour les jeunes comme pour leur famille. De nombreux parents voient leurs dettes augmenter et leurs économies pour la retraite s’amoindrir alors qu’ils s’efforcent de subvenir aux besoins de leurs enfants adultes, qui reviennent souvent à la maison.

Le moment est venu d’investir dans les jeunes Canadiens, pour les aider à acquérir l’expérience professionnelle dont ils auront besoin pour débuter leur carrière et contribuer pleinement à l’essor de notre économie.

Durant chacune des trois années à venir, nous créerons 40 000 emplois de qualité pour les jeunes – dont 5 000 emplois verts – en investissant 300 millions de dollars de plus dans la version renouvelée de la Stratégie emploi jeunesse.

Nous allons plus que doubler le nombre de Canadiens – qui est actuellement près de 11 000 – pouvant accéder chaque année au programme Connexion compétences. Ce programme aide les jeunes Canadiens, et notamment les jeunes Autochtones et handicapés, à mieux réussir leur intégration dans le monde du travail.

Après ces trois premières années de financement rehaussé, nous établirons le niveau de financement de la Stratégie emploi jeunesse renouvelée à 385 millions de dollars par année, soit une augmentation de 50 millions de dollars par rapport à 2015-2016.

Nous investirons 40 millions de dollars annuellement pour aider les employeurs à créer de nouvelles occasions de stages pour les étudiants dans un programme de sciences, de technologie, de génie, de mathématiques ou d’études commerciales.

Et pour inciter les entreprises à embaucher de jeunes Canadiens à un poste permanent, nous supprimerons aussi leurs cotisations à l’assurance-emploi pendant une période de 12 mois. Nous exempterons les employeurs des cotisations à l’assurance-emploi pour toute embauche à un poste permanent d’un employé âgé de 18 à 24 ans en 2016, 2017 ou 2018.

En outre, nous travaillerons avec les provinces, les territoires et les établissements d’enseignement postsecondaire pour élaborer ou élargir les Programmes de préapprentissage. Cette mesure dégagera jusqu’à 10 millions de dollars par année pour aider les jeunes Canadiens à acquérir les compétences essentielles à l’exercice de métiers très en demande.

Nous mettrons fin à la règle discriminatoire à l’encontre des nouveaux travailleurs ou de ceux retournant sur le marché du travail, qui exige d’eux qu’ils accumulent 910 heures de travail pour obtenir les prestations d’assurance-emploi, et notamment le soutien à la formation.

Nous injecterons 25 millions de dollars par année dans le programme Stratégie emploi jeunesse revitalisé pour permettre aux jeunes Canadiens d’acquérir une précieuse expérience de travail et de vie et fournir aux collectivités l’aide dont elles ont grandement besoin pour réaliser leurs projets.

Évaluez cette politique.