Emplois verts

Téléchargez le PDF

Nous veillerons à ce qu’il soit plus facile – et plus rentable – pour les entreprises canadiennes d’investir dans la création d’emplois verts.

Les technologies vertes peuvent s’avérer salutaires pour notre environnement et notre économie, en entraînant notamment la création de bons emplois pour la classe moyenne.

Chaque année, nous investirons 100 millions de dollars de plus dans la production de technologies vertes, pour que les entreprises de ce secteur s’attaquent aux problèmes environnementaux les plus pressants et ouvrent de nouvelles possibilités aux travailleuses et aux travailleurs canadiens.

Nous soutiendrons davantage les entreprises manufacturières émergentes de technologies vertes pour faciliter leurs recherches et la commercialisation de nouveaux produits.

infographic-1-fr.png

De plus, nous investirons 200 millions de dollars de plus par an en appui à l’innovation et au recours à des technologies vertes dans les secteurs des ressources naturelles, comme la foresterie, les pêches, l’exploitation minière, la production énergétique et l’agriculture.

Pour appuyer de petits et de grands projets d’énergie renouvelable, la nouvelle Banque d’infrastructure du Canada émettra des obligations vertes. Ces obligations financeront des projets visant, par exemple, l’installation de bornes et de réseaux de recharge de véhicules électriques, la construction de lignes de transport d’énergie renouvelable, la modernisation de bâtiments et le stockage d’énergie propre.

Nous bonifierons les mesures fiscales afin de générer plus d’investissements dans les technologies vertes, et nous collaborerons avec les provinces et les territoires pour doter le Canada du régime fiscal le plus avantageux au monde pour la recherche, le développement et la production dans ce secteur.

Nous offrirons une meilleure qualité de vie aux Canadiennes et aux Canadiens en travaillant avec les provinces pour resserrer les normes de qualité de l’air, surveiller les émissions et encourager les investissements qui amélioreront la pureté de l’air et la santé des communautés.

À titre de plus important employeur, consommateur et propriétaire du pays, le gouvernement montrera l’exemple en recourant davantage aux technologies vertes, ce qui augmentera la demande intérieure pour ces produits, appuiera les entrepreneurs et stimulera la création de nouveaux emplois.

Nous améliorerons les normes d’efficacité énergétique encadrant les produits commerciaux et de consommation, et à l’aide de nouveaux instruments financiers, nous encouragerons la rénovation écologique des bâtiments industriels, commerciaux et résidentiels.

Nous aiderons davantage nos entreprises de technologies vertes à exporter leurs produits avec succès, en donnant une formation appropriée à nos délégués commerciaux et en dirigeant des missions commerciales axées sur les technologies propres. En assurant une meilleure coordination de ces services, nous fournirons en outre à ces entreprises une formation, des données et une aide technique qui leur seront utiles pour exploiter les possibilités d’exportation.

Nous trouverons des moyens de faire du gouvernement l’un des premiers utilisateurs des technologies vertes émergentes, et nous appuierons le transport vert en dotant les stationnements fédéraux de bornes de recharge électrique et en élargissant sans tarder le parc fédéral de voitures électriques.

Pour stimuler la créativité, qui est le moteur de l’innovation, nous établirons des chaires de recherche du Canada en technologies durables.

Enfin, nous travaillerons étroitement avec les provinces et les territoires pour élaborer une stratégie canadienne qui protégera la sécurité énergétique du pays, encouragera la conservation d’énergie et intégrera au réseau électrique plus d’énergie propre et renouvelable.

Évaluez cette politique.