Processus de nation à nation renouvelé

◂ Retour

Nous renouerons les liens entre le Canada et les peuples autochtones.

Le temps est venu pour le Canada de renouveler ses liens avec les peuples autochtones et de bâtir une relation de nation à nation sous le signe de la reconnaissance, des droits, du respect, de la coopération et du partenariat. C’est à la fois la bonne chose à faire et une avenue sûre vers la croissance économique.

Nous renouvellerons d’emblée le processus de nation à nation avec les peuples autochtones afin de faire progresser les dossiers qui sont prioritaires pour les communautés des Premières Nations, des Métis et des Inuits, comme le logement, les infrastructures, les soins de santé, la santé mentale, la sécurité et la police communautaires, la protection de l’enfance et l’éducation.

Dans cette optique, nous redoublerons d’efforts pour faire entendre la voix des peuples autochtones à Ottawa.

S’il devient premier ministre, Justin Trudeau rencontrera les dirigeants des Premières Nations, des Métis et des Inuits chaque année durant son mandat.

Les modifications apportées par Stephen Harper à la Loi électorale du Canada compliquent l’exercice du droit de vote pour les peuples autochtones. Nous annulerons ces modifications.

Enfin, nous veillerons à ce que l’Accord de Kelowna – tout comme l’esprit de réconciliation qui l’a animé – soit respecté et à ce que ses objectifs soient mis en oeuvre conformément aux défis du moment.

Évaluez cette politique.