Promotion de la paix et de la sécurité mondiales

◂ Retour

 Nous renouvellerons l’engagement du Canada de participer aux opérations de maintien de la paix.

Sous Stephen Harper, le Canada a énormément réduit sa participation aux opérations de maintien de la paix. Cette réorientation ne pouvait survenir à un pire moment si l’on considère que le nombre de conflits augmente et que les demandes pour des opérations de ce genre sont à leur plus haut niveau.

Les opérations de maintien de la paix sont importantes, car en plus d’aider des millions de victimes de conflits, elles servent aussi les intérêts du Canada : un monde plus pacifique est un monde plus sûr pour nous.

Nous réaffirmerons l’engagement du Canada de participer aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et mettrons à sa disposition, sur une base de cas par cas, des moyens spécialisés, que ce soit des équipes médicales mobiles, des avions de transport ou un soutien en matière d’ingénierie.

Pour aider l’ONU à intervenir promptement lorsque des conflits prennent de l’ampleur, nous enverrons du personnel qualifié pouvant être déployé rapidement, dont des chefs de mission, des officiers d’état-major et des unités de quartiers généraux.

Nous accorderons une place prioritaire à la formation de la police civile, grâce en particulier à la contribution des officiers francophones, très demandés dans les pays francophones qui accueillent des missions de maintien de la paix.

Nous mènerons une initiative internationale pour améliorer et élargir la formation du personnel civil et militaire déployé lors des opérations de maintien de la paix, et nous insisterons pour que les Casques bleus soient tenus responsables de toute inconduite par leur pays ou par les Nations Unies.

Enfin, pour mieux aider les victimes de conflits, nous contribuerons davantage aux efforts de médiation, de prévention des conflits et de reconstruction de l’ONU.

Évaluez cette politique.